VERANDA





Construire une véranda caractérise un des travaux les plus réalisés par les propriétaires de maisons individuelles. Investir dans ce type de construction est rentable et vous apporte une certaine luminosité et un confort très appréciable. Cependant, ces critères paradisiaques deviennent véritables après une installation convenable et une certaine homogénéité avec le reste de la maison.
Peu coûteux par rapport à des travaux d’extension classique, la construction de véranda monopolise également moins de temps, sans pour autant que son chantier dérange trop la vie de votre maison.

Les différents types de véranda



Votre choix de véranda est à déterminer et il faut compter un certain budget pour prévoir la construction de celle-ci. En effet le prix d’une véranda dépend bien sûr de la taille de la véranda, de son aménagement mais surtout du type de véranda que vous souhaitez installer et des matériaux que vous allez utiliser.

Véranda en aluminium



Cette véranda est la plus répandue sur le marché. Elle est simple et rapide à construire avec des prix très compétitifs en comparaison avec d'autres matériaux.




Les avantages d’une véranda en aluminium



Le design, la conception et la couleur sont des solutions offertes par l'aluminium. Niveau longévité, le matériau est viable car l’aluminium est protégé contre l’eau et donc la rouille. Un avantage en ce qui concerne son entretien.
Une catastrophe naturelle ou des intempéries sont possibles et la structure est réparable dans chaque cas avec des pièces très facilement changeables.

Les inconvénients d’une véranda en aluminium



Il faut bien choisir l'aluminium car sa longévité va dépendre de sa qualité. Niveau isolation thermique, l’aluminium n’est pas le meilleur des isolants mais certains produits plus coûteux permettent une meilleure isolation.

Prix d’une véranda en aluminium



Il faudra compter en moyenne 20 000 à 25 000 euros pour une véranda en aluminium de 20 m2. Le prix d’une véranda en aluminium au m2 peut être estimé entre 900 et 1 100 euros le m2. Bien sûr, les prix varient à la hausse comme à la baisse en fonction de la taille de la véranda et du type de vitrage que vous souhaitez installer.

Véranda en bois



L'apparence d'une véranda en bois est très important et la structure est solide et robuste. Le bois est un matériau noble et votre véranda n'en sera que plus attractive. Ces vérandas sont très complémentaires avec des maisons en pierre.




Les avantages d’une véranda en bois



Le bois permet un certain confort et s'adapte à tout type de maison. En terme d'isolation thermique et sonore, le bois est le matériau le plus performant.
Si votre véranda est destinée à devenir une pièce à part entière de votre maison, c’est sûrement le choix le plus judicieux à faire.
Si le toit de votre véranda est composé de matériau lourd ou que vous décidez de faire une extension de votre toiture en tuile ou en ardoise sur votre véranda, le bois est un choix idéal. En effet la véranda en bois est robuste et offre une solution de portage solide et viable. Pour les réparations, il faudra un peu de compétences en bricolage mais la réparation d’une véranda en bois n’est pas des plus difficiles. Si certaines réparations vous semblent trop compliquées vous pourrez toujours faire appel à un artisan pour la réparation de votre véranda.

Les inconvénients d’une véranda en bois



Niveau du prix les vérandas en bois ne sont pas données, si vous optez pour des essences de bois robustes et imputrescibles (inattaquables) le prix sera largement supérieur comparé à une véranda en aluminium. Si vous optez pour un bois un peu plus bas de gamme, les prix seront un plus bas mais il faudra veiller à un entretien régulier et à un traitement du bois (tout les 2-3 ans) pour éviter l’invasion de nuisible.
Attention également aux fissures, le bois est un matériau stable mais qui subit les dommages du temps surtout s’il n’est pas entretenu ou si le sol de votre terrain manque de stabilité. Niveau installation, la véranda en bois est un plus compliqué à installer qu’une véranda en aluminium, comptez donc un coût supplémentaire à ce niveau.

Prix d’une véranda en bois



Le prix d’une véranda en bois varie en fonction du type de bois utilisé. Comptez 20 000 euros en entrée de gamme mais ce prix peut facilement monter à 30 000/ 35 000 euros pour un bois robuste et même haut dessus selon la configuration et la taille de la véranda. Le prix d’une véranda en bois au m2 peut être estimé à 800 euros en entrée de gamme mais pour un bois robuste comptez plus au alentour de 1200 / 1700 euros le m2.

Véranda en acier ou fer forgé



Les vérandas en fer forgé ou en acier sont des vérandas qui s’illustrent par la noblesse des matériaux qu’elles utilisent. Très résistants, l’acier ou le fer se conjuguent avec tous les styles de maison.




Les avantages d’une véranda en acier ou fer forgé



Sans contestation possible, les vérandas en acier ou fer forgé offrent une résistance incomparable. La résistance offerte par l’acier ou le fer forgé permet un support capable de porter une charge considérable au niveau du toit. De même ces matériaux sont parfais si vous souhaitez mettre en place une grande véranda car ils permettent une grande stabilité de l’ensemble.

Les inconvénients d’un véranda en acier ou fer forgé



Niveau isolation , ces matériaux ne sont pas des plus performants. Par temps frais, la structure en acier ou fer forgé refroidit la véranda. Pensez donc bien à prendre en compte cet aspect. Pour une véranda destinée à une utilisation estivale, pas de problème mais si vous souhaitez en faire une pièce à vivre, que vous utiliserez tout au long de l’année, il vaut peut être mieux choisir un autre matériau.
Il faudra également veiller à l’entretien régulier de ce type de véranda. Très exposé à la corrosion, l’acier et le fer sont des matériaux oxydables. Ils doivent être traités contre la rouille.

Prix d’une véranda en acier ou fer forgé



Très onéreux, l’acier et le fer forgé sont les matériaux les plus chers pour une véranda. Le prix moyen d’une véranda en acier ou fer forgé peut alors atteindre des sommes comprises entre 40 000 à 50 000 euros pour une véranda de 20 m2. Le prix d’une véranda en acier ou fer forgé au m2 peut donc être estimé entre 2 000 et 2 500 euros.

Véranda en PVC



La véranda en PVC est la véranda la moins cher à mettre en place. Le PVC est le matériau le moins cher pour la construire de véranda. Il offre néanmoins une large gamme de formes et couleurs. Parfaite pour les petites vérandas, la véranda en PVC est simple et rapide à installer.




Prix d’une véranda en PVC



Niveau prix, la véranda en PVC est la véranda la plus abordable. Comptez entre 15 000 et 20 000 euros pour une véranda en PVC de 20 m2. On peut estimer le prix d’une véranda en PVC au m2 entre 750 et 1000 euros.

Quel type de véranda choisir ?



Chaque type de véranda a ses avantages et ses inconvénients. Il faudra donc choisir votre véranda en hiérarchisant vos besoins et vos désirs tout en prenant en compte la faisabilité de votre projet. Il peut être nécessaire de faire un point sur la sécurité de votre véranda. En effet, une véranda protégée un minimum contre les effractions permettra de réduire ses risques.